Paul Gréveillac

Maîtres et esclaves

Éditions Gallimard, 22 euros
Kewei naît en 1950 dans une famille de paysans chinois, au pied de l’Himalaya. En dépit des suppliques de sa mère, il dessine du matin au soir. Alors que la collectivisation des terres bat son plein, son talent est repéré par un garde rouge ; il échappe au travail agricole et part étudier aux Beaux-Arts de Pékin. Sa vie bascule. Sans jamais délaisser le récit romanesque et avec une grande connaissance de la Chine maoïste, l’auteur déroule cette vie singulière, celle d’un peintre-paysan façonné par l’Histoire.

0
Votre commande